UNE JOURNÉE POUR UN LOCAVORE

UNE JOURNÉE POUR UN LOCAVORE

Une journée pour un locavore

Une nouvelle tendance de consommation pour le moins engagée émerge depuis quelques années : le locavorisme. Un mot un peu barbare qui n’est autre que le fait de consommer local. Légumes de saison, viandes labelisées et d’origine contrôlée, les aliments doivent provenir d’une limitée, par exemple 300km aux alentours. Donc si vous avez un date chez quelqu’un qui se dit locavore, et qu’il vous sert des tomates mozza en plein mois de décembre, c’est mauvais signe. Voici donc une sélection d’adresses où vous serez assurés de consommer des produits frais et du coin.

…pour un brunch, avec toi…

Kitchen Garden

📍22 rue Sainte Colombe

ON MANGE QUOI

Le Kitchen Garden est une adresse bien connue des vegans et des végétariens. On y mange cakes, salades, burgers, pâtisseries, tartes, bref vous avez le choix de l’embarras ! Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le brunch qu’on y sert, en version végétarienne ou vegan. Le brunch, au prix de 22€ vaut le détour : il se compose en effet d’une première partie sucrée avec des boissons chaudes et jus de fruits, yaourt, fruits, granola, muffin et j’en passe… Ne commencez pas à caler dès maintenant, car la partie salée est tout aussi copieuse ! Légumes rôtis, avocado toats, tofu ou œufs brouillés… l’assiette est colorée et tellement gourmande !

FOCUS PRODUITS

Des plats cuisinés aux pâtisseries, absolument tout est fait maison et la carte évolue au rythme des saisons du fait de la disponibilité des produits. Le restaurant fait son marché au M.I.N de Bordeaux et entretient des rapports directs avec les producteurs. De temps à autre il se fournit au marché des Capucins, notamment pour ses plantes aromatiques. Et surtout, tous les produits cuisinés sont issus de l’agriculture biologique. L’équipe s’engage à acheter local, à quelques exceptions près comme les avocats ou certains fruits exotiques, mais qui seront forcément bio. Vous l’aurez deviné, leur devise n’est autre que : BIO, LOCAL et GOURMAND !

…pour un déjeuner qui convient aux appétits de petit et gros moineaux…

L’oiseau Cabosse

📍30 rue Sainte Colombe

ON MANGE QUOI

L’enseigne, qui vient de fêter son dixième anniversaire, propose des quiches, plats de légumes, gratins, cakes et desserts gourmands. Ici on est plus « flexitarien » dans l’assiette que gros viandard. Mais on se permet le plaisir de lardons caramélisés de temps à autre. On joue avec les légumes, les féculents, les plats sont colorés et relevés. L’oiseau propose des formules à l’assiette le midi : parmi un large choix d’assiettes, vous pouvez en choisir une avec une petite salade fraîche et acidulée pour 9,80€ ou 14,50€ deux assiettes pour les plus gourmands – vraiment gourmands. Les desserts sont également faits sur place, comme le banoffee ou une tarte citron meringuée. Simple mais tellement efficace…

FOCUS PRODUITS

Leur carte change au grès des trouvailles du marché, de la saison, et des envies de l’équipe. Sur la devanture on peut apercevoir un extrait de la provenance des produits, tous issus de l’agriculture biologique. Et tous locaux aussi – enfin sauf l’huile d’olive, d’origine portugaise, mais bio évidemment ! La cuisine se fournit notamment chez un producteur bio en Dordogne qui emploie des personnes en réinsertion professionnelle, et alimente aussi l’épicerie voisine, La Recharge. En plus de faire ses courses au marché des Chartrons, l’équipe fait aussi appel à un maraîcher près de Langon, qui propose également des paniers de légumes aux particuliers.

 

…pour un diner champêtre…

Belle Campagne

📍15 rue des Bahutiers

ON MANGE QUOI

Vous vous dites peut-être « c’est très bien tout ça, mais je suis pas végétarien moi ! ». Et vous avez raison. Locavore ne rime pas forcément avec veggie…et Belle Campagne en est le parfait exemple ! Le restaurant propose une carte alléchante avec du canard, du poulpe, des pâtes maison, des légumes confits et rôtis, et j’en passe. Vous avez d’ailleurs le choix entre une carte de « tapas » bien de chez nous et la carte des plats du restaurant. Le lieu se décompose d’ailleurs en deux espaces bien distincts avec un rez-de-chaussée plutôt pour l’apéro et l’étage pour déguster les plats de la maison. Comptez entre 4€ et 9€ les tapas et 16€ pour les bonnes planches.

FOCUS PRODUITS

Chez Belle Campagne, on chérit ses partenaires. Sur la carte, on vous présente une bonne trentaine de producteurs -ceux de la saison- parmi les 90 qui composent le réseau de l’enseigne. Des Pyrénées Atlantiques aux Landes en passant par les fermes de l’agglo bordelaise comme Pessac ou Cestas, le restaurant a pour principe de ne se fournir que dans un rayon de 250 km. De l’amour, des convictions, des assiettes savoureuses avec des produits locaux et des recettes originales… bref foncez chez ces militants du locavorisme !

On oublie pas l’apéro !

Picoler local, c’est aussi possible ! Des bars qui brassent leur propre bière ça vous dit ?

  • Frog and Rosbif: les fûts en métal que l’on aperçoit au fond de la grande salle ne sont pas là pour la déco… Les nouveaux serveurs ont même le privilège de Résultat de recherche d'images pour "biere darwin"pouvoir brasser leur propre bière !
  • Darwin: la Darwin Beer ! Bio et locale, disponible au Magasin Général.
  • La P’tite Martial: au cœur des Chartrons, une passionnée a décidé il y a deux ans de brasser ses propres bières, dans une démarche complètement biologique et artisanale.
  • Au Nouveau Monde : des bières bio produites selon un procédé artisanal et avec des produits issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable.

 

La Cannelé Bise

Clémence Beyries, pôle rédac’